Charlie Hebdo – Des questions et une piste, le Yémen

On n'est pas des moutons

2015-01-09T174216Z_1695927594_PM1EB191EMA01_RTRMADP_3_FRANCE-SHOOTING_0

Après le dénouement de la traque des preneurs d’otages à Paris et Dammartin-en-Goële, vendredi 9 janvier, les enquêteurs travaillent sur différentes pistes qui s’offrent désormais à eux. Parmi elles : les liens potentiellement tissés par les frères Kouachi avec le Yémen, et plus précisément avec al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa). Dans une vidéo postée vendredi 9 janvier 2015, l’un des leaders de ce groupe, Harath al-Nazari, s’est felicité de l’attaque contre Charlie Hebdo.

« L’enquête va déjà s’attacher à poursuivre les auditions pour déterminer bien évidemment la suite que nous réserverons aux gardes à vue en cours, pour interpeller aussi la compagne d’Amedy Coulibaly qui n’est toujours pas interpellée », précisait vendredi soir le procureur de Paris François Molins. Hayat Boumediene fait l’objet d’un avis recherche. On sait déjà que la jeune femme, âgée de 28 ans, était une proche de la compagne de Chérif Kouachi, Izzana Hamyd, qui…

View original post 430 mots de plus